• Sie können sich hier registrieren, um Beiträge zu schreiben. Registrierte Nutzer können sich oben rechts anmelden.

la vie

Einklappen
X
 
  • Filter
  • Zeit
  • Anzeigen
Alles löschen
neue Beiträge

  • la vie

    Ich werde mich nach diesen vielen eskapaden,mich auf den weg nach der richtigen wehsen machen und solange mich ins kloster begeben ...
    Bisous, liebe wünsche ich euch alle, ganz viel, lasse euch gut gehen ...

    vérolavie


  • Brav, brav,


    das gefaellt mir gut. Taeglich drei Vaterunser beten, immer gut angezogen bleiben und vor allem keine durchsichtigen Kleider tragen. Mon dieu, welch ein Gedanke!

    Kommentar


    • RE: hallo vero


      von welchen Eskapaden sprichst du?? ;-)

      Pass auf deinem Weg auf, dass du dich nicht verirrst ;-)

      Liebe Grüsse
      Shanti



      Kommentar


      • ins kloster?


        Also, ich komm bestimmt nicht mit !!!!

        :-)))

        Kommentar



        • RE: la vie


          Pour toi vérolavie et pour toi jeune

          La Vie
          La vie est une chance...saisis-la
          La vie est beauté...admire-la
          La vie est fragile....protège-la
          La vie est un plaisir....Goûte-le
          La vie est un rêve.....réalise-le
          La vie est souffrance........endure-la
          La vie est un défi......relève-le
          La vie est une fête....célèbre-la
          La vie est un devoir....accomplis-le
          La vie est un jeu....entres-y.
          La vie est précieuse....défends-la
          La vie est promesse....fais-lui confiance
          La vie est une richesse, fais-là fructifier
          La vie est tristesse....dépasses-la
          La vie est un hymne....chante-le.
          La vie est un don....accepte-le
          La vie est un combat....livre-le
          La vie est un bonheur....jouis-en.
          La vie est une aventure....ose-la
          La vie est une tragédie....surmonte-la
          La vie est amour....aimes-la.
          La vie est un mystère....perce-le
          La vie est la vie....vis-la.

          de Mère Térésa

          Kommentar


          • RE: la vie


            hi prinzessin,

            machs nicht. klöster haben dicke mauern. drinnen isses kalt. geh nach aussen nicht nach innen.

            es umarmt dich
            manfred

            Kommentar


            • RE: la vie


              Moi, si j'étais un homme, je serais capitaine
              D'un bateau vert et blanc,
              D'une élégance rare et plus fort que l'ébène
              Pour les trop mauvais temps.

              Je t'emmènerais en voyage
              Voir les plus beaux pays du monde.
              J' te ferais l'amour sur la plage
              En savourant chaque seconde
              Où mon corps engourdi s'enflamme
              Jusqu'à s'endormir dans tes bras,
              Mais je suis femme et, quand on est femme,
              On ne dit pas ces choses-là.

              Je t'offrirais de beaux bijoux,
              Des fleurs pour ton appartement,
              Des parfums à vous rendre fou
              Et, juste à côté de Milan,
              Dans une ville qu'on appelle Bergame,
              Je te ferais construire une villa,
              Mais je suis femme et, quand on est femme,
              On n'achète pas ces choses-là.

              Il faut dire que les temps ont changé.
              De nos jours, c'est chacun pour soi.
              Ces histoires d'amour démodées
              N'arrivent qu'au cinéma.
              On devient économe.
              C'est dommage : moi j'aurais bien aimé
              Un peu plus d'humour et de tendresse.
              Si les hommes n'étaient pas si pressés
              De prendre maîtresse...
              Ah ! si j'étais un homme !

              Je t'appellerais tous les jours
              Rien que pour entendre ta voix.
              Je t'appellerais "mon amour",
              Insisterais pour qu'on se voie
              Et t'inventerais un programme
              À l'allure d'un soir de gala,
              Mais je suis femme et, quand on est femme,
              Ces choses-là ne se font pas.

              Il faut dire que les temps ont changé.
              De nos jours, c'est chacun pour soi.
              Ces histoires d'amour démodées
              N'arrivent qu'au cinéma.
              On devient économe.
              C'est dommage, moi j'aurais bien aimé
              Un peu plus d'humour et de tendresse.
              Si les hommes n'étaient pas si pressés
              De prendre maîtresse...
              Ah ! si j'étais un homme,
              Je serais romantique...

              Kommentar



              • RE: la vie


                I am
                the only one
                can ride that horse
                th'yonder

                I'm full of bees
                who died at sea

                it's a wonderful life
                it's a wonderful life

                I wore
                a rooster's blood
                when it flew
                like doves
                I'm a bog
                of poisoned frogs

                it's a wonderful life
                it's a wonderful life

                I'm the dog that ate
                your birthday cake

                it's a wonderful life
                it's a wonderful life
                it's a wonderful life

                Kommentar


                • je craque



                  ich muss nach Frankreisch !!

                  pour faire l´amour avec un vrai francais qui me dit des mots si beau ...

                  <seufz>

                  Kommentar


                  • meme chose, different point de vue


                    wenn ich ein junge wär
                    das wäre wunderschön
                    dann könnt ich jeden tag
                    in langen hosen gehn
                    und käm ich abends spät nach haus
                    macht mir kein schwanz ein drama daraus
                    das wäre halb so schwer
                    wenn ich ein junge wär
                    ...
                    wenn ich ein junge wär
                    mit einem motorrad
                    dann wäre ich bekannt
                    bald in der ganzen stadt.
                    ich trau mir zu, im fußballverein
                    ein guter mittelstürmer zu sein
                    so wär es ungefähr
                    wenn ich ein junge wär
                    ...
                    wenn ich ein junge wär
                    dann wüßte ich so gut
                    was so ein junger boy
                    aus lauter liebe tut
                    ich würde in die schwulen-scene gehn
                    und sexy boys den kopf verdrehn
                    ich hätt genug verkehr
                    wenn ich ein junge wär

                    Kommentar



                    • RE: la vie


                      Moi je n'étais rien
                      Et voilà qu'aujourd'hui
                      Je suis le gardien
                      Du sommeil de ses nuits
                      Je l'aime à mourir
                      Vous pouvez détruire
                      Tout ce qu'il vous plaira
                      Elle n'a qu'à ouvrir
                      L'espace de ses bras
                      Pour tout reconstruire
                      Pour tout reconstruire
                      Je l'aime à mourir

                      Elle a gommé les chiffres
                      Des horloges du quartier
                      Elle a fait de ma vie
                      Des cocottes en papier
                      Des éclats de rire
                      Elle a bâti des ponts
                      Entre nous et le ciel
                      Et nous les traversons
                      À chaque fois qu'elle
                      Ne veut pas dormir
                      Ne veut pas dormir
                      Je l'aime à mourir

                      Elle a dû faire toutes les guerres
                      Pour être si forte aujourd'hui
                      Elle a dû faire toutes les guerres
                      De la vie, et l'amour aussi
                      Elle vit de son mieux
                      Son rêve d'opaline
                      Elle danse au milieu
                      Des forêts qu'elle dessine
                      Je l'aime à mourir

                      Elle porte des rubans
                      Qu'elle laisse s'envoler
                      Elle me chante souvent
                      Que j'ai tort d'essayer
                      De les retenir
                      De les retenir
                      Je l'aime à mourir
                      Pour monter dans sa grotte
                      Cachée sous les toits
                      Je dois clouer des notes
                      À mes sabots de bois
                      Je l'aime à mourir

                      Je dois juste m'asseoir
                      Je ne dois pas parler
                      Je ne dois rien vouloir
                      Je dois juste essayer
                      De lui appartenir
                      De lui appartenir
                      Je l'aime à mourir

                      Elle a dû faire toutes les guerres
                      Pour être si forte aujourd'hui
                      Elle a dû faire toutes les guerres
                      De la vie, et l'amour aussi
                      Moi je n'étais rien
                      Et voilà qu'aujourd'hui
                      Je suis le gardien
                      Du sommeil de ses nuits
                      Je l'aime à mourir

                      Vous pouvez détruire
                      Tout ce qu'il vous plaira
                      Elle n'aura qu'à ouvrir
                      L'espace de ses bras
                      Pour tout reconstruire
                      Pour tout reconstruire
                      Je l'aime à mourir

                      Kommentar


                      • RE: la vie


                        Quatre consonnes et trois voyelles c'est le prénom de Raphaël,
                        Je le murmure à mon oreille et chaque lettre m'émerveille,
                        C'est le tréma qui m'ensorcelle dans le prénom de Raphaël,
                        Comme il se mêle au "a" au "e", comme il les entremêle au "l", Raphaël...

                        Il a l'air d'un ange, mais c'est un diable de l'amour,
                        Du bout des hanches et de son regard de velours,
                        Quand il se penche, quand il se penche, mes nuits sont blanches,
                        Et pour toujours... Hmm

                        J'aime les notes au goût de miel, dans le prénom de Raphaël,
                        Je les murmure à mon réveil, entre les plumes du sommeil,
                        Et pour que la journée soit belle, je me parfume à Raphaël...
                        Peau de chagrin, peintre éternel, archange étrange d'un autre ciel...

                        Pas de délice, pas d'étincelle, pas de malice sans Raphaël,
                        Les jours sans lui deviennent ennui, et mes nuits s'ennuient de plus belle.
                        Pas d'inquiétude, pas de prélude, pas de promesse à l'éternel,
                        Juste l'amour dans notre lit, juste nos vies en arc-en-ciel, Raphaël...

                        A l'air d'un sage, et ses paroles sont de velours,
                        De sa voix grave et de son regard sans détours,
                        Quand il raconte, quand il invente, je peux l'écouter
                        Nuit et jour... Hmm

                        Quatre consonnes et trois voyelles c'est le prénom de Raphaël,
                        Je lui murmure à son oreille, ça le fait rire, Quatre consonnes et trois voyelles c'est le prénom de Raphaël,
                        Je le murmure à mon oreille et chaque lettre m'émerveille,
                        C'est le tréma qui m'ensorcelle dans le prénom de Raphaël,
                        Comme il se mêle au "a" au "e", comme il les entremêle au "l", Raphaël...

                        Il a l'air d'un ange, mais c'est un diable de l'amour,
                        Du bout des hanches et de son regard de velours,
                        Quand il se penche, quand il se penche, mes nuits sont blanches,
                        Et pour toujours... Hmm

                        J'aime les notes au goût de miel, dans le prénom de Raphaël,
                        Je les murmure à mon réveil, entre les plumes du sommeil,
                        Et pour que la journée soit belle, je me parfume à Raphaël...
                        Peau de chagrin, peintre éternel, archange étrange d'un autre ciel...

                        Pas de délice, pas d'étincelle, pas de malice sans Raphaël,
                        Les jours sans lui deviennent ennui, et mes nuits s'ennuient de plus belle.
                        Pas d'inquiétude, pas de prélude, pas de promesse à l'éternel,
                        Juste l'amour dans notre lit, juste nos vies en arc-en-ciel, Raphaël...

                        A l'air d'un sage, et ses paroles sont de velours,
                        De sa voix grave et de son regard sans détours,
                        Quand il raconte, quand il invente, je peux l'écouter
                        Nuit et jour... Hmm

                        Quatre consonnes et trois voyelles c'est le prénom de Raphaël,
                        Je lui murmure à son oreille, ça le fait rire, comme un soleil.

                        .

                        Kommentar


                        • RE: la vie


                          there's something going on around here
                          I could not crawl back if I tried
                          I couldn't wait around
                          I couldn't wait another second
                          something going on around here

                          I left my baby on the side of the highway
                          she just couldn't see things my way

                          someday I will treat you good
                          someday I will treat you fine
                          someday I will treat you good
                          you know I should

                          everything that's made is made to decay
                          well I'm shrinking bones in the sun
                          won't you tell me why that
                          the beautiful ones are always crazy
                          she's whispering like morticia now

                          I left my baby on the side of the road
                          I left her with a heavy load

                          someday I will treat you good
                          someday I will treat you fine
                          someday I will treat you good
                          you know I should

                          something going on around here
                          I could not crawl back if I tried
                          I left my baby on the side of highway
                          she just couldn't see things my way

                          someday I will treat you good
                          someday I will treat you fine
                          someday I will treat you good
                          you know I should

                          Kommentar


                          • la vie


                            Frère Jacques, frère Jacques,

                            dormez-vous, dormez-vous?

                            Sonnez les matines, sonnez les matines

                            Ding din don, ding din don.



                            Kommentar


                            • RE: la vie


                              Sur le pont d'Avignon,
                              On y danse, on y danse
                              Sur le pont d'Avignon,
                              on y danse, tout en rond.

                              Les bell's dam's font comm' ça,
                              Et puis encor' comm' ça.

                              Les beaux messieurs font comm' ça
                              Et puis encor' comm' ça.

                              Les cordonniers font comm' ça
                              Et puis encor' comm' ça.

                              Les blanchisseuses font comm' ça,
                              Et puis encor' comm' ça.

                              Kommentar


                              • RE: la vie


                                Na geht doch. Auch mal was für Leute die nicht französich sprechen können und doch verstehn :-)))

                                Kommentar


                                • RE: la vie


                                  Elles sont toutes les memes,
                                  ils sont tous les memes
                                  malgré nos problemes
                                  c'est comme ça qu'on s'aime (c'est plus fort que nous).
                                  Elles sont toutes les memes,
                                  ils sont tous les memes (l'amour ça rend fou)
                                  toujours le meme theme
                                  finir en tandem
                                  c'est plus fort que tout.

                                  D.Dy:
                                  Vous les femmes, possessives et entetées
                                  vous les femmes, toujours en train de crier
                                  vous les femmes, sans cesse en train de frimer
                                  vous les femmes, paranos et trop stréssées

                                  Lynnsha:
                                  Vous les hommes, constament en train de mentir
                                  vous les hommes, pour sortir ou pour nous fuir
                                  vous les hommes, devant un string la bete s'enflamme
                                  vous les hommes,toujours sans états d'ames

                                  Refrain

                                  Lynnsha:
                                  Nous les femmes, on attend de l'affection
                                  nous les femmes, du reve et de la passion
                                  nous les femmes, on cherche a construire en tandem
                                  nous les femmes, c'est pour la vie et sans problemes

                                  D.Dy:
                                  Nous les hommes, sans cesse a dejouer vos vices
                                  nous les hommes, a supporter tous vos caprices
                                  nous les hommes, quoi que l'on fasse ce n'est pas assez
                                  nous les hommes, on veux l'amour en paix

                                  Refrain

                                  Les deux:
                                  Sans les femmes que feraient les hommes dis moi
                                  Sans les hommes que seraient les femmes dis moi
                                  Mais sans les femmes (dis moi) sans nous tu f'rais quoi
                                  Sans les hommes ouais dis moi tu f'rais quoi??

                                  Refrain X 2


                                  wouuuaouu finir en tandem , finir en tandem
                                  c'est comme ça qu'on s'aime , c'est pour ça qu'on s'aime.

                                  Kommentar


                                  • en encore - je meurs - o.w.t.


                                    -

                                    Kommentar


                                    • RE: en encore - je meurs - o.w.t.


                                      Quelquefois si douces
                                      Quand la vie me touche
                                      Comme nous tous
                                      Alors si douces

                                      Quelquefois si dures
                                      Que chaque blessure
                                      Longtemps me dure
                                      Longtemps me dure

                                      Femmes je vous aime
                                      Femmes je vous aime
                                      Je n'en connais pas de faciles
                                      Je n'en connais que de fragiles
                                      Et difficiles
                                      Oui difficiles

                                      Quelquefois si drôles
                                      Sur un coin d'épaule
                                      Oh oui... si drôles
                                      Au regard qui frôle

                                      Quelquefois si seules
                                      Parfois elles le veulent
                                      Oui mais si seules
                                      Oui mais si seules

                                      Femmes je vous aime
                                      Femmes je vous aime
                                      Vous êtes ma mère, je vous ressemble
                                      Et tout ensemble, mon enfant
                                      Mon impatience
                                      Et ma souffrance

                                      Femmes je vous aime
                                      Femmes je vous aime
                                      Si parfois ces mots se déchirent
                                      C'est que je n'ose pas vous dire
                                      Je vous désire
                                      Ou même pire

                                      O femmes...

                                      Kommentar


                                      • et s`il te plait - encore


                                        je t&#180;en prie.

                                        Kommentar


                                        • RE: la vie


                                          Ce soir je viens me glisser dans tes rêves
                                          Dans cette mer que le désir soulève
                                          Laisse moi faire de toi mon trésor
                                          Comme Arpagon à genoux sur son or

                                          Tes paupières de fièvre
                                          Sont à moi, sont à moi
                                          Tes frayeurs,tes rêves
                                          Sont à moi, sont à moi, sont à moi

                                          Jaloux
                                          Oui jaloux
                                          Jaloux et jaloux de tout

                                          Quand tu t'en vas seule vers d'autres affaires
                                          Je sais toujours où tu es sur la terre
                                          Je gagne toujours au jeu d'colin maillard
                                          Les yeux bandés méme quand il fait noir
                                          Tes hanches qui m'enchaînent
                                          Sont à moi, sont à moi
                                          Tes yeux en colère
                                          Sont à moi, sont à moi, sont à moi Jaloux
                                          Oui jaloux
                                          Jaloux et jaloux de tout

                                          Ne venez pas traîner sur mes falaises
                                          Où mon amour se promène à son aise
                                          Même si ce n'est que pour nous regarder
                                          Un accident est si vite arrivé

                                          Tes jours dans la lumière
                                          Sont à moi, sont à moi
                                          Tes nuits, leurs mystères
                                          Sont à moi, sont à moi, sont à moi

                                          Jaloux
                                          Oui jaloux
                                          Jaloux et jaloux de tout
                                          Jaloux et jaloux de tout



                                          Kommentar


                                          • RE: je craque


                                            ah bon?!!!



                                            Sanguine

                                            La fermeture éclair a glissé sur tes reins
                                            et tout l'orange heureux de ton corps amoureux
                                            au beau milieu de l'ombre
                                            a éclate soudain
                                            Et ta robe en tombant sur le parquet ciré
                                            n'a pas fait plus de bruit
                                            qu'une écorce d'orange tombant sur un tapis
                                            Mais sous nos pieds
                                            ses petits boutons de nacre craquaient comme des pépins
                                            Sanguine
                                            joli fruit
                                            la pointe de ton sein
                                            a tracé une nouvelle ligne de chance
                                            dans le creux de ma main
                                            Sanguine
                                            joli fruits
                                            SOLEIL DE NUIT

                                            bisous
                                            Elisa11

                                            Kommentar


                                            • RE: la vie


                                              Mon enfant nue sur les galets
                                              Le vent dans tes cheveux défaits
                                              Comme un printemps sur mon trajet
                                              Un diamant tombé d'un coffret
                                              Seule la lumière pourrait
                                              Défaire nos repères secrets
                                              Où mes doigts pris sur tes poignets
                                              Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai
                                              Et quoique tu fasses
                                              L'amour est partout où tu regardes
                                              Dans les moindres recoins de l'espace
                                              Dans le moindre rêve où tu t'attardes
                                              L'amour comme s'il en pleuvait
                                              Nu sur les galets

                                              Le ciel prétend qu'il te connaît
                                              Il est si beau c'est sûrement vrai
                                              Lui qui ne s'approche jamais
                                              Je l'ai vu pris dans tes filets
                                              Le monde a tellement de regrets
                                              Tellement de choses qu'on promet
                                              Une seule pour laquelle je suis fait
                                              Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai
                                              Et quoique tu fasses
                                              L'amour est partout où tu regardes
                                              Dans les moindres recoins de l'espace
                                              Dans le moindre rêve où tu t'attardes
                                              L'amour comme s'il en pleuvait
                                              Nu sur les galets

                                              On s'envolera du même quai
                                              Les yeux dans les mêmes reflets
                                              Pour cette vie et celle d'après
                                              Tu seras mon unique projet
                                              Je m'en irai poser tes portraits
                                              À tous les plafonds de tous les palais
                                              Sur tous les murs que je trouverai
                                              Et juste en dessous, j'écrirai
                                              Que seule la lumière pourrait...
                                              Et mes doigts pris sur tes poignets
                                              Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai

                                              Kommentar


                                              • RE: la vie


                                                L'amour s'est glissé dans mon coeur en plein sommeil.
                                                IL m'illumine de tes yeux comme un soleil.
                                                J'ai tellement su que je ne pouvais plus vivre sans toi.
                                                Je n'aurais pas la peine tant que je ne te sentirais contre moi.

                                                Baby,baby
                                                Contre moi
                                                Baby,baby
                                                Contre moi

                                                Il est est écrit que l'on devait se rencontrer.
                                                Se chérir,s'ennivrer au goût de nos baisers.
                                                Je promets de ne plus te trahir de ne plus mentir.
                                                J'aurais pas la peine tant que je ne sentirais pas ton coeur sourire.

                                                (Refrain)
                                                Cède-moi
                                                J'ai besoin de tes caresses
                                                J'ai besoin de tout ton être
                                                Et plus jamais ne me laisse
                                                Non cède-moi
                                                J'ai besoin de ta tendresse
                                                De tes lèvres contre les miennes
                                                Mais plus jamais ne me laisse

                                                (Pont)
                                                Des mots doux,j'ai chuchoté
                                                un poème inachevé
                                                Que mes lèvres n'osent murmurer
                                                De peur de te voir t'envoler
                                                Ma chérie, ma dulcinée
                                                L'amour en moi s'est glissé
                                                Je le sens me consumer
                                                Et toute la chaleur s'envelopper

                                                Refrain

                                                Yeah,yeah
                                                Ohh,ohhh

                                                J'ai envie de te voir
                                                J'ai envie de t'avoir
                                                Sois mon ombre dans le noir
                                                Me reflet, mon mirroir
                                                Trop envie de te voir
                                                Me blotir contre toi
                                                Sois mon souffle
                                                Sois ma voix
                                                Je ne sais plus sans toi

                                                Pont
                                                Refrain

                                                Et moin pe pa viv sans ou
                                                Et moin pe pa wenoncé

                                                Kommentar


                                                • RE: la vie


                                                  Le mal qu'on se dit
                                                  L'amour maladie
                                                  Les grains de frimas
                                                  Que l'on sème
                                                  Les portes qui claquent
                                                  Et j'en ai ma claque
                                                  C'est du cinema
                                                  Quand on s'aime
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Pas la guerre
                                                  Haute tension
                                                  Danger
                                                  Tu as denude
                                                  Les fils qui nous lient
                                                  Corps et âme
                                                  Si tu continues
                                                  A les mettre à
                                                  nu Je creuserai mon lit
                                                  Dans les flammes
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Pas la guerre
                                                  L'amour a envie
                                                  De rester en vie
                                                  Au fond de mon c½ur
                                                  Que tu blesses
                                                  Tu fais tout pour m'étouffer
                                                  J'veux être aimé pas bouffé
                                                  Mais tu sais par c½ur
                                                  Mes faiblesses
                                                  Maintenant j'en ai assez
                                                  Dis rien !
                                                  Je sais que tu sais
                                                  Si l'un d'entre nous rompait
                                                  L'autre crêvé
                                                  Raccroche, on nous a coupés
                                                  Rappeler SVP
                                                  Pour parler de paix
                                                  Ou de trevé
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Pas la guerre
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Pas la guerre
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Pas la guerre
                                                  Maintenant fais-moi l'amour !
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Viens, fais-moi l'amour
                                                  Pas la guerre
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Fais-moi l'amour
                                                  Fais-moi l'amour

                                                  Kommentar

                                                  Lädt...
                                                  X